Forum francophone des jeux Games Workshop
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Reinhoff, Le Fantôme de Charan

Aller en bas 
AuteurMessage
carlito
Brouilloniste
avatar

Nombre de messages : 306
Localisation : aubagne (13)
Date d'inscription : 18/04/2005

MessageSujet: Reinhoff, Le Fantôme de Charan   Lun 6 Juin - 18:01

Fléau de Calgar cherchait un BG pour une de ses conversions d'égarés et damnés (voir dans la section figurines), et le voici...

« On ne peut pas dire que le Colonel Reinhoff se soit fait remarquer assez tôt dans sa carrière. Comme tout bon Officier de la Garde, il a fait ses classes dans une des meilleures Schola du sous secteur Agripaanien, bien avant que celui ci ne tombe dans le désordre le plus complet après la 13ème Croisade Noire. Il fut affecté dès sa sortie au 487ème Fusilier Cadien, en tant que sous-officier responsable des comptes du matériel des troupes en opération. Pas un poste passionnant, cela va sans dire :c’est peut être en muselant sa fougue que ses supérieurs ont commencé a se mettre a dos le jeune officier.
Reinhoff multiplia les demandes de mutation, et lorsqu’il reçut enfin une réponse favorable, il dut espérer de tout son cœur être finalement envoyé sur le terrain, mais il n’en fut rien :un nouvel emploi de bureau lui fut alloué, et il est inutile de préciser que sa rancœur grandit encore envers les institutions directrices de la Garde. Il commença alors à tisser des liens avec quelques vieux officier trop mutilés pour continuer à se battre au front et qui pourrissaient dans les mêmes bureaux que Reinhoff.
Ce furent ces officiers qui lui racontèrent leurs expériences de la guerre. Et ces récits motivèrent encore plus le jeune officier à rejoindre les combats. Cette attirance pour l’action n’avait cessée de croître depuis sa plus tendre enfance, alors qu’il était rejeté par les autres jeunes de son monde et qu’il devait se battre, au propre comme au figuré, pour pouvoir survivre parmi eux.

Ce fut seulement deux ans plus tard qu’il fut affecté a une unité combattante, et moins d’un mois après son arrivée, cette dernière partit combattre des cultes hérétiques sur Kiro III. Reinhoff avait sous son commandement une cinquantaine d’hommes, et il était bien décidé à prouver ses capacités, espérant ainsi impressionner ses supérieurs et obtenir encore plus de responsabilités et d’hommes à commander.
Ses premières actions militaires furent couronnées de succès : on lui avait demandé de traquer et tuer les traîtres mis en déroute par les FDP. Les combats qu’il livra ne rassasièrent pas Reinhoff de sa soif de combats, mais lui donnèrent goût au massacre et a la destruction.
Après une année de campagne, ses supérieurs lui confièrent une mission plus délicate, qui consistait à retrouver une banque de donnée au cœur des lignes ennemies. Personne ne sait ce qui se passa pendant la mission, en tout cas Reinhoff fut le seul survivant du peloton, et il réapparut avec la banque de donné trois jours après son départ. Depuis ce jour, il n’a plus jamais levé son feutre réglementaire en présence d’autres personnes, le laissant profondément enfoncé sur ses yeux a jamais marqués par cette mission et ce qu’il y avait vu.

De nombreuses années plus tard, Reinhoff avait enfin atteint son but : il commandait une compagnie complète et était un officier des plus respectés.
Mais les jours qui lui restaient a servir l’Imperium se comptait sur les doigts d’une main ;lorsqu’il fut envoyé avec sa compagnie mater l’insurrection sur Charan IV, il envoya délibérément ses hommes à la mort :après cela, il s’enfonça avec ses plus fidèles gardes dans la jungle profonde qui recouvrait la planète.
Les généraux crurent que son erreur était involontaire, et qu’il s’était jeté dans les griffes de l’ennemi pour se punir :la réalité était toute autre. La rébellion fut matée et la planète retomba dans l’oubli.
Des années plus tard, des rapports firent état de mutants sortants des forêts de Charan IV pour massacrer la populace : un régiment entier de garde fut envoyé et massacrée, puis ce fut le tour d’une escouade de Space Marines, envoyée pour éclaircir ce mystère.
Ce fut l’Inquisiteur Polak qui apporta la vérité : il partit avec un détachement d’hommes de l’inquisition et sa suite personnelle enquêter sur ces mutants. Lorsqu’on le revit, il était seul et ne prononçait pas un mot. Il se contenta de remettre une carte de donnée aux autorités Impériales avant de disparaître.
Sur cette carte de donnée était visible une horde de mutants menés au combat par ce qui semblait être un colonel de la Garde, à ceci près que un de ses bras était en réalité une grosse pince de chair et de chitine. Après avoir fouillé dans les archives du secteur, on put enfin identifier le renégat comme étant Reinhoff, l’intrépide colonel que l’on croyait mort.

C’est depuis ce jour que Reinhoff a été surnommé Le Fantôme de Charan, le bourreau d’innombrables âmes. »

Entendu par le sergent Karo du 75ème Cadien au sujet du colonel Reinhoff.

_________________
Cherchez pas à comprendre pourquoi, mais à savoir comment...

L'AJSA, l'assoc' qui rend beau, fort et intelligent!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marni
Epistolier
avatar

Nombre de messages : 870
Age : 35
Localisation : Faches Thumesnil (59)
Date d'inscription : 04/05/2005

MessageSujet: Re: Reinhoff, Le Fantôme de Charan   Lun 6 Juin - 18:17

Si tu commences comme ça tu va devoir faire le Background de toutes les armées du forum.
A quand une option 40k au Bac?

_________________
Extra Imperius, nulla sallus
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fléau de Calgar
Brouilloniste
avatar

Nombre de messages : 395
Localisation : Lille
Date d'inscription : 07/05/2005

MessageSujet: Re: Reinhoff, Le Fantôme de Charan   Lun 6 Juin - 20:55

Je dirais qu'un mot: j'aime....et puis ça colle avec mes autres mutos.

fléau qui goûte les joies de la sous-traitance.... Mr.Red
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Reinhoff, Le Fantôme de Charan   

Revenir en haut Aller en bas
 
Reinhoff, Le Fantôme de Charan
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Librarium Terra :: Warhammer 40K général :: Fluff-
Sauter vers: