Forum francophone des jeux Games Workshop
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez
 

 Invasion.

Aller en bas 
AuteurMessage
Maeglyr
Disciple
Maeglyr

Nombre de messages : 72
Localisation : Le Thor (84)
Date d'inscription : 16/09/2006

Invasion. Empty
MessageSujet: Invasion.   Invasion. EmptyMer 4 Oct - 5:48

Invasion.

Le soleil était haut dans le ciel. Presque toutes les sentinelles avaient choisi de s'endormir à l'ombre des créneaux. Seul un garde était encore debout, décidé a faire ce travail comme les autre jours, sans faire attention à la canicule qui s'abatait sur la ville.
Certains disaient, dans son dos, que c'était un fanatique.
Lui ne les écoutait pas, il n'avait que faire des mauvaises langues.
Un mouvement dans le bois face à la porte Nord le sortit de ses rêveries, qu'était-ce ?
Il prit la longue-vue qui pendait à sa ceinture et la posa contre son unique oeil valide, le gauche. Il entreprit d'éxaminer la lisière des arbres avec attention et après cinq minutes il eut la certitude que quelque chose se passait dans les bois.
La sentinelle rangea la longue-vue et réveilla doucement ses camarades. Entrainés à être prêt en quelque secondes la trentaine d'hommes de cette partie du rempart regardèrent avec incompréhension celui qui avait gaché leur journée de sommeil.
Avec des gestes rapides il expliqua ce qu'il avait vu aux gardes fraichement sorti du sommeil.
Ils sortirent leur longue-vues et l'un après l'autre confirmèrent le doute du garde.
Le capitaine fut réveillé cinq minutes plus tard et décida d'envoyer une demi-douzaine d'éclaireurs pour savoir de quoi il retourner vraiment.
L'heure passa et aucun des gardes envoyés était revenus. Toute la ville était sur le qui-vive.
Les sentinelles s'usaient les yeux en essayant de déceler un mouvement dans la forêt, mais depuis un quart d'heure plus rien ne bougeait.
Un silence angoissant s'était posé sur la ville.


*********

Le Ventre de Fer Grinbolq avait, au cours de sa vie, tué quatorze ogres en combat singulier. Il en avait fait assassiné huit autre sans compter ceux étant morts par sa faute en temps de guerre. Ses Ventre-Dur le craignait et il était considéré comme l'un des plus puissant ogre de la Tribu des Entrailles Sanglantes.
Pourtant à chaque fois que son maître, le Tyran Htyllog, l'appelait dans sa tente pour lui parler, une peur viscérale s'emparait de lui.
Il avait d'autant plus à craindre son maître qu'aujourd'hui il avait échoué dans sa mission. En effet les humains avaient repéré les ogres qui se cachaient dans la forêt.

Il écarta la peau de bête obstruant l'entrée et pénétra dans la tente du Tyran.
Assis sur un trône en bois brut, des bourrelets de graisse dépassant de ses ridicules habits de soie, le Tyran de la tribu regarda avec une intelligence et une ruse certaine son général.
''Alors comme ça les freluquets t'ont repéré ?
_Oui, Tyran, dit l'ogre avec une voix teinté de faux respect, les agitations sur les murailles sont très claire ils nous ont vu et se préparent pour le combat. La résistance sera plus conséquente que prévu.
_A cause de toi, lâcha l'ogre obèse.
_Oui.....maître.
_A cause de toi, je vais perdre plus de gars ? Tu pense que tu vaut ceux que vais perdre ?
_Oui, maître.
_Bien si tu es sûr, prépare les gars nous attaquons dans une heure.
_ Et les éclaireurs humains, on en fait quoi ?
_Bah, tue-les ils ne nous servent à rien.
_Bien, maître.''
Le soupir de soulagement du général n'échappa pas au Tyran.
''Celui-là est plus dangereux que les autres, il me craint. Il faudra s'en occuper, pensa t-il.
_GRING!
_Oui, seigneur tout-puissant, répondit le gnoblard appeuré.
_Prépare mon armure, aujourd'hui est un jour de sang et de morts.......humains!''
Le rire gras qui suivit ne fit que finir de terroriser le chétif gnoblard.''

*********

Le combat avait été rude, cela se voyait sur la sentinelle. Epuisé, les menbres meurtris elle s'en été quand même plutot bien sortit.Elle regarda autour d'elle: des cadavres jonchait la place principale, la ou le dernier carré de résistance avait pu repousser les ogres. Il s'en été fallu de peu, sans la mort prématuré du tyran la bataille aurait tourné en faveur des ogres.....et la ville aurait été perdue.
Alors que la sentinelle pensait à tous les camarades qu'elle ne reverrait jamais le commandant des forces armées de la ville s'approcha.
''Beau travail, petit,les ogres ont été repoussés et des traques seront organisés pour éliminer les poches de survivants, je tiens à te féliciter personnelement pour tes actions: non seulement tu as gardé ton poste ,alors que d'autre dormait, mais en plus tu as tué à toi tout seul trois ogres en combat singulier. De la part du Maire et de tout les soldats je te remercie et je te propose de faire partie du régiment des joueurs d'épées présent en cette ville.
La sentinelle ne pouvait pas répondre mais l'expression qui apparut sur son visage fut sans équivoque: le commandant avait réalisé son désir le plus cher.
_Bien je vois que cela te satisfait allons te pésenter à tes futurs camarades.

La caserne se trouvait à seulement cent mètres mais s'en était trop pour la sentinelle, ayant combattu pendant trois heures sans s'arrêter ses muscles ne tinrent pas le coup. Elle s'écroula dans la poussière. Les gardes du corps du commandeur le menèrent à la taverne la plus proche et le laissèrent se reposer.


Voila Carlito j'ai réédité mon texte en y apportant des modifications et en ajoutant la suite (que je n'avait pas encore faite). Merci pour tes conseils.
Maeglyr, j'écris la suite dès que possible.


Dernière édition par le Mar 17 Oct - 22:27, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
carlito
Brouilloniste
carlito

Nombre de messages : 306
Localisation : aubagne (13)
Date d'inscription : 18/04/2005

Invasion. Empty
MessageSujet: Re: Invasion.   Invasion. EmptyJeu 5 Oct - 20:00

Trop court, même pour une accroche. En plus, tu réussis à caser une jolie faute de grammaire (je te laisse la retrouver), et aussi une jolie invraisemblance : une sentinelle ne quitte jamais son poste, encore moins lorsqu'elle sait qu'elle est seule, pour aller vérifier un mouvement dans un bois. Ta transition entre la description et le mouvement intrigant est inexistante, ce qui nuit à ton accroche, ce qui est dommage, car jusqu'à ça, ça allait.



carlito

_________________
Cherchez pas à comprendre pourquoi, mais à savoir comment...

L'AJSA, l'assoc' qui rend beau, fort et intelligent!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Invasion.
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Blog] BIONICLE : The monarchical invasion
» [OCS] invasion Sicile
» Invasion japonaise de la Chine 1937
» Tournoi Warhammer Invasion JCE le 19 Fevrier
» Vendredi c'était invasion

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Librarium Terra :: Nouvelles-
Sauter vers: